2013, des vœux et des humains

J’aime bien souhaiter une bonne année. Il y a certes quelque chose d’un peu convenu dans le fait de dire « Bonne année », ne serait-ce que parce que personne n’aurait l’idée de dire « Mauvaise année » mais j’aime bien le dire. Dire à quelqu’un qu’on lui souhaite une bonne année, de bonnes choses, une bonne santé, etc, finalement c’est une des multiples options que nous avons à notre disposition pour dire « Je t’aime » : je te souhaite le meilleur parce que ton sort ne m’indiffère pas. Et comme il est parfois difficile, voire un peu incongru, de dire un « je t’aime » comme ça tout nu, « bonne année », c’est une sorte de prétexte pour le dire d’une autre manière, l’habillage pudique d’une déclaration d’amour, d’amitié, d’affection… que nous ne pouvons pas toujours faire. Ce n’est pas la seule occasion, d’ailleurs. Les fêtes, les anniversaires sont aussi des prétextes opportuns pour écrire une belle carte signifiant « J’ai pensé à toi ». Mais la nouvelle année à ceci de particulier que c’est l’anniversaire de tout le monde le même jour. Alors bonne année !

Et avant toutes choses, parce qu’un blog ne vit pas sans lecteur, bonne année à tous ceux qui ont consacré un peu de leur temps pour écrire quelques mots ici en 2012. Je suis toujours épatée que l’on me fasse cet honneur. Bonne année tout autant à ceux qui lisent sans commenter. Même si vous ne dites rien je vous vois… et les lecteurs silencieux sont aussi importants que ceux qui s’expriment. Et bonne année aussi aux quelques vingt (20 !) abonnés à ce blog.

Bonne année à mes cyber copines, celles du jardin (vouzème les filles), la bouseuse, la Vachère d’à côté

Bonne année aux autres blogueurs de la blogosphère agricole : Isa, Mamienne, Paysan heureux, Mickaël, Docteur Fourrure, etc (attention liste non exhaustive) et à « ma » blogosphère non agricole dont je ne manque pas un billet, 10lunes, Comme une image, Geispe (liste pas exhaustive non plus)…

Et dans la vie terrestre, à qui est-ce que je dirai « bonne année » ?

Aux autres frapadingues transitionnaires.

A Romieu, à Pascal, à Jacques, à une certaine violoniste lectrice silencieuse mais assidue, à Anne, à C*, à tous mes amis sans qui ma vie perdrait ses couleurs ; j’ai tellement besoin de mes amis…

A L* qui ne me lit pas mais pour qui mon cœur bat fort…coeur-caillou-plage-copie-1

A mes enfants que j’aime au-delà de ce que les mots peuvent exprimer.

Enfin bref, de tout cœur et à tous, bonne année !

Share Button

22 comments for “2013, des vœux et des humains

  1. isa
    1 janvier 2013 at 8 h 45 min

    En toute amitié : bonne et heureuse année…on apprend toujours à visiter d’autres blog…

  2. Emma
    1 janvier 2013 at 8 h 50 min

    Je t’aime aussi et te souhaite une excellente et belle année ! <3

  3. Katherine
    1 janvier 2013 at 10 h 42 min

    Je t’aime, ma Philomenne de moi.

    • Philomenne
      1 janvier 2013 at 12 h 00 min

      Rhaaaa, ça c’est ZE déclaration… je défaille totalement. Je t’aime aussi, ma belle.

  4. 1 janvier 2013 at 13 h 04 min

    Lectrice silencieuse jusqu’ici, je sors de mon silence pour te souhaiter à mon tour une bonne année. J’aime la personne que tu sembles être, j’aime ce que tu écris, et j’aime l’idée en te lisant que je pourrais rencontrer un(e) ingénieur(e) agronome dans ton genre qui saura m’apporter de bonnes pistes de réflexionx ou de bons conseils dans le métier auquel on se destine et dans lequel on rencontre beaucoup de personnes avares de leurs conseils ou qui ne savent pas ou qui s’en foutent ou…?

  5. 1 janvier 2013 at 19 h 48 min

    Encore une fois tu dis fort joliment les choses

    Tu as un don certain avec l’écriture et le partage , merci à toi .

    Très bonne nouvelle année à toi et ceux qui te sont chers

    • Philomenne
      1 janvier 2013 at 22 h 00 min

      Merci à toutes pour vos bons vœux. ça me fait plaisir, je nage dans un truc tout sirupeux, là, grâce à vous…

  6. monique
    2 janvier 2013 at 16 h 10 min

    Vous m’avez réconciliée avec les voeux de nouvel an! J’avais fini par ne les prendre que pour une formalité, un truc machinal et assez vide… J’avais tort .

    Alors merci, et bonne année !!!…

    • Philomenne
      2 janvier 2013 at 20 h 00 min

      Eh bien, je ne m’attendais pas à ce que mes vœux fassent cet effet mais ma foi, tant mieux.

      Merci pour les vôtres d’autant plus.

  7. dorigord
    3 janvier 2013 at 17 h 41 min

    Meilleurs vœux à toi aussi qui nous fait réfléchir sur de nombreux sujets, touchant l’agriculture, mais aussi notre vie « politique », notre vie de chaque jour, notre positionnement au milieu des autres, au milieu de notre environnement professionnel, amical, familial.

    Les vœux sont importants à dire dans la mesure où la relation avec la personne est riche et profonde. Lorsque les vœux sont sincères, les personnes se sentent appréciées : c’est important!

    Que cette année 2013 soit meilleure que 2012

    • Philomenne
      3 janvier 2013 at 20 h 00 min

      Merci Dorigord. Ton commentaire me touche beaucoup.

  8. 4 janvier 2013 at 6 h 00 min

    Moi, en bonne sauvage brutale qui se respecte, je ne souhaite pas la bonne année (sauf si on me la souhaite avant).

    Si je le dis spontanément, c’est, comme tu le dis, une « marque d’amour » : « les autres je m’en fous, mais toi je t’aime bien, alors je te souhaite très sincèrement tout le bonheur du monde ».
    Bon, le souci, c’est que tout le monde ne raisonne pas comme ça. Mais ceux qui me connaissent un peu plus et savent comment je fonctionne le savent bien. D’ailleurs j’en profite à cette occasion pour faire la bise à ceux à qui je ne la fais jamais. Et d’une façon particulière : un bisou sur chaque joue.

    Toi je peux pas te les faire depuis la Yaute, mais le cœur y est. Merci, aussi. D’être là quelque part, d’exister, de m’avoir tellement aidée cet hiver quand je m’en sortais pas avec mes mammites, mes veaux…

    Sur chaque ferme où je passe je pense à toi, j’aurais plein de trucs à te raconter, sur lesquels te demander conseil, avis… Et je ne prends pas le temps.

    Mais bon. Si tes oreilles sifflent, souvent c’est moi !

    Donc, une bonne et heureuse année à toi, je te souhaite tout le meilleur que tu puisses souhaiter. Merci encore.

    P.S. : ma nouvelle année a bien commencé : fêté le réveillon et le Nouvel An chez le jeune « Pervenche », qui est en train de tomber en amour. C’est pas grave, mais l’ambiance est toute bizarre, duveteuse, et c’est tout à fait le genre de garçon dont on peut devenir accrochée sans faire attention. Très doux, des mains énormes, mais pas aussi gros que son cœur ^^ chaque fois que je le vois je pense à toi ^^

    • Philomenne
      4 janvier 2013 at 12 h 00 min

      Merci, chère vachère. Je suis très flattée que tu fasses siffler mes oreilles. Je te souhaite aussi le meilleur et ne fais pas trop tourner la tête des montagnards…

      Je pense que si au cours de l’année, j’ai des soucis ou une petite baisse de moral, je reviendrai lire les commentaires de ce billet. Un grand bain de chaudoudous, c’est chouette.

  9. 6 janvier 2013 at 21 h 41 min

    Un peu en retard, (« avant » on disait qu’on avait tout le mois de janvier pour se souhaiter la bonne année, maintenant ça a bien raccourci) je te souhaite à mon tour une bonne et heureuse année avec beaucoup d’amour <3

    • Philomenne
      6 janvier 2013 at 21 h 41 min

      Le 6 janvier, ce n’est pas vraiment ce qu’on appelle du retard… Bonne année à toi aussi et bien des choses, comme on dit dans mon pays natal.

  10. Ludivine
    9 janvier 2013 at 20 h 38 min

    Ma Philo,

    Voilà une façon de dire « bonne année » comme je ne l’avais jamais vue. Tu y mets tout, tu résumes toutes les façons de le dire, tout ce que ça « veut » dire.

    Te lire est toujours un plaisir, même si je ne commente pas souvent je te lis de temps en temps. Je ne comprends pas toujours tout mais tu m’as appris beaucoup sur ton métier. J’ai fait des découvertes sur le monde agricole, ceci grâce à toi.

    Alors, à toi aussi, bonne et heureuse année, pleine d’amour.

    • Philomenne
      9 janvier 2013 at 22 h 00 min

      Cette proposition d’adoption, ça tient toujours ?

      (Et si parfois tu ne comprends pas, demande, n’hésite pas.)

      • Ludivine
        10 janvier 2013 at 11 h 43 min

        Bien sûr que ma proposition tient toujours, si tu n’existais pas, il faudrait t’inventer et ce serait trop difficile.

  11. Zelda
    10 janvier 2013 at 18 h 31 min

    Merci mille fois … Je suis dans une période un peu beaucoup trop occupée et j’avais oublié de te répondre … de te remercier. Je suis comme beaucoup touchée par la façon délicate et généreuse dont tu as formulé, « mis en sens », tes vœux.

    Vouzème toi-même, d’abord !

    • Philomenne
      10 janvier 2013 at 22 h 00 min

      Merci à toi Tu reviens quand tu veux, tu m’écris quand tu veux… je ne bouge pas.

  12. 11 mars 2013 at 13 h 08 min

    Bonne année à toi, que tes projets fleurissent ou s’épanouissent

    • Philomenne
      11 mars 2013 at 20 h 00 min

      Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.