La PAC expliquée aux adolescents

Parfois, on écoute un discours, ou bien on lit un texte, et on se dit que tout est là, il n’y a plus qu’à tirer son chapeau. Le dernier billet de Paysan Heureux est de cette veine-là. Loin, bien loin, de l’image d’Epinal du paysan qui râle tout le temps, ni dans l’angélisme, ni dans le catastrophisme, une réflexion lucide et concrète, tout autant que nuancée, sur la politique agricole. J’affirme que ce type fait honneur à sa profession avec ce billet1. Respect.

Courrez-y (et lisez jusqu’à la fin), vous ne le regretterez pas…

1) Et avec les autres aussi, bien sûr…

 

Share Button

6 comments for “La PAC expliquée aux adolescents

  1. dorigord
    31 juillet 2013 at 20 h 13 min

    Tu fais bien de faire référence à ce blog très riche à tous points de vue pour faire connaitre de l’intérieur la vie des paysans, surtout des éleveurs, avec les tracasseries administratives, les contraintes des réglementations, de la météo, des décisions de Bruxelles, sans parler, bien sûr, de tout ce qui fait la vraie vie de l’éleveur au jour le jour avec ses bêtes, les vêlages, les maladies, les affouragements et la vie des cultures en scrutant le ciel sans arrêt, en tremblant des moindres catastrophes sanitaires météorologiques, et des accidents personnels comme celui qui lui est arrivé il y a bientôt deux ans. Merci de faire connaitre ce blog

    • Philomenne
      31 juillet 2013 at 23 h 00 min

      Il faut dire qu’il y a de quoi, tant sur le fond que sur la forme… Je suis une fan.

  2. paysanheureux
    1 août 2013 at 11 h 07 min

    Merci ! Je ne mérite pas toutes ces éloges…

  3. dorigord
    1 août 2013 at 11 h 58 min

    Bonjour PH, je pense que vous méritez bien ces éloges car vous donnez à réfléchir sur cette vie d’éleveur que les personnes qui ne font pas partie de ce milieu professionnel ne peuvent pas connaitre. En faisant partager vos joies, vos soucis, vous permettez que ce milieu agricole ne soit pas vu de la façon caricaturale que les médias perpétuent avec des visions erronées et des à-priori. Merci encore!

    • Philomenne
      1 juillet 2013 at 14 h 00 min

      Je n’ai pas grand chose à rajouter à ce que dit si bien Dorigord : bien sûr que si, c’est mérité.

      Et merci de votre visite, PH.

  4. gene
    1 août 2013 at 13 h 55 min

    Merci Philomenne, merci PH . Merci à tous les deux .

    Je n’avais pas les mots pour décrire tout ce qui se passe chez les gens qui travaillent la terre .

    Maintenant, grâce à vous deux, ça devient limpide .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.